• Les contes détournés du PCR

    Les contes détournés du Petit Chaperon

     

    Voici un petit projet mené en classe autour du Petit Chaperon et de ses contes détournés.

    Voici ma trame de réflexion : 

    Alors évidemment cette trame intitulée "séquence" n'est pas très explicite c'est vraiment un outil personnel qui me permet de mieux articuler mes séances dans le temps, de mettre en mémoire mon travail, ma réflexion pour y revenir les années suivantes. C'est pour moi à un stade de "brouillon" ... Mais si ça peut aider ... 

    J'appellerai PCR le Petit Chaperon Rouge, n'y voyait donc aucune dédicace à notre cher COCO !

    Ce travail a été mené par l'ensemble de ma classe de CP CE1 CE2 avec des variantes entre les petits et les grands bien sur ! 

    Séance 0 : Qu'est-ce qu'un conte ? 

    Travail collectif sur le représentation que les enfants ont d'un conte. 

    >Dictée à l'adulte. 

    Télécharger « Ce que l'on pense-ok.pdf »

     

    Etape 1 : la vraie histoire du PCR . Oui mais laquelle est la vraie ?

    Je suis partie de ces livres pédagogiques (très intéressants au passage) pour mener la première séance sur la découverte du PCR. 

     

     

     

    Etape 2 : les versions de Perrault et Grimm comme référence

    Voici les documents pour mener à bien cette séance : 

    Télécharger « Le-Petit-Chaperon-Rouge-Charles-Perrault.pdf »

     

     

     Les élèves lecteurs peuvent lire le texte (pas très long) et pour les élèves non-lecteurs une lecture par l'adulte s'impose ! 

    Un temps collectif pour échanger sur la lecture est primordial dans les séances de compréhension. 

    Ne sous estimez pas ce que les élèves peuvent penser après une lecture (ou une écoute) et il est toujours très intéressant de comparer ensemble ce qu'on a compris. 

    Activités :

    Comparaison des personnages: les élèves peuvent écrire, dessiner, coller des images ... Ce travail fait suite à l'échange collectif qui aura été ciblé sur les personnages principaux des versions GRIMM et PERRAULT. 

     

    Etape 3 : une culture commune ancrée dans nos esprits !

    Pour les séances suivantes il est important de bien ancrer la connaissance du conte dans l'esprit des enfants. En effet pour parvenir à lire des contes détournés il faut d'abord maitriser la version originale sinon la lecture ne sera que superficielle et le plaisir perdu ... 

    Pour cela mes élèves ont travaillé sur la structure du conte, les personnages etc... 

    A partir de deux documents : la carte du récit et le plan du récit : 

    Les contes détournés du PCR

     

    Les contes détournés du PCR

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    Les contes détournés du PCR

    Les contes détournés du PCR

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici les documents des photos  :  

     

     

    Etape 4 : Réinvestir ses connaissances du PCR dans un premier conte détourné : RASCAL ! 

    D'après l'album de Rascal.

    Une séance toute collective qui permet de confronter nos connaissances, nos désaccords, notre vision du conte etc...

    Je me suis inspirée de ce livre pour mettre en place cette séance (libre super intéressant !). 

     

    Le principemettre les élèves en situation problème avec un album sans texte (conte détourné mais explicite) afin de reconstituer l’histoire originale du PCR. Travailler le langage oral. Découvrir une transposition iconique. Lire et comprendre une histoire. 

    Les élèves se retrouvent avec une carte-image de l'album de Rascal. Individuellement ils ne comprennent pas de suite qu'il s'agit de l'histoire du PCR. 
    Dans cette séance l'étayage et la reformulation permanente de l'enseignant.e est primordial pour parvenir à l'objectif qui est de : lire dire le petit chaperon rouge à partir des images et de trouver l'ordre chronologique. 

    Quelques photos : 

    Les contes détournés du PCR

     Les élèves décrivent leur images. 

    Phrases clés de l'enseignant

    "Qui pense avoir la première image du livre ? "

    "Qui pense avoir la suite "

    "Donc d'après vos images on peut lire l'histoire comme ça : c'est l'histoire de ... et ensuite il se passe ... "

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les élèves qui pensent avoir la suite viennent présenter leur image au groupe et expliquent pourquoi (en rapport avec la version originale). Débat, confrontation échange ... jusqu'à un accord collectif. 

     

    Les contes détournés du PCR

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Résultat final du débat de la classe : (le principe des aimants est intéressant pour déplacer, replacer les images selon la discussion).

    Les contes détournés du PCR

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous avons ensuite regarder le livre pour comparer notre lecture (qui peut tout à fait être pertinente) et celle de l'auteur. 

    Puis les élèves ont de nouveau reconstitué l'histoire de la version de Rascal sur leur cahier de littérature: 

     

    Les contes détournés du PCR

      Les contes détournés du PCR

     

    Etape 5 : à la lecture des contes détournés! 

    Principe : découvrir une parodie du conte du PCR. 

    Mademoiselle Sauve-Qui-Peut : séance tirée de l'ouvrage Parcours Lecture - Accès.

        

     

     

    Pour les enfants lecteurs : association texte - image. 

    Les contes détournés du PCR

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour les enfants NON lecteurs : associer une phrase lue par l'adulte à l'image du personnage correspondant : 

    Les enfants disposent des cartes-images du personnages du PCR (le vrai) et de Mademoiselle-Sauve-Qui-Peut. L'enseignant.e lit une phrase par exemple : "ses cheveux sont de couleur carotte" et les élèves doivent lever la bonne image du personnage (le vrai PCR ou MSQP ?). 

    Ici on commence à travailler la comparaison entre les personnages de la version originale du PCR et le conte détourné. 

     

    Les contes détournés du PCR

    Document : 

    Télécharger « msqp-cp.png »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai retranscris ensuite ce travail oral en travail de lecture pour mes élèves lecteurs : cela leur permet de travailler en autonomie pendant que je continue la compréhension de l'album avec les élèves non-lecteurs. 

    Principe : coller les étiquettes selon si ça parle du vrai PCR ou de Mademoiselle-Sauve-Qui-Peut: 

    Voici les documents nécessaires à la séance.

     

    Et les étiquettes à coller dans le tableau ci-dessus : 

    Télécharger « Comparaison des personnages de Mademoiselle Sauve-Qui-Peut.docx »

     

    Etape 5bis : à la lecture des contes détournés!

    D'après un album de Pennart : Chapeau Rond Rouge. 

     

    Principe Découvrir une parodie du conte traditionnel et la comparer avec la version de Grimm et mettre en évidence le détournement des scènes types du PCR.  

    Les contes détournés du PCR

    Les élèves ont d'abord découvert le tapuscrit (sans les images) du conte de Pennart.

    Sauf que dans le tapuscrit j'ai supprimé une scène : celle de l'accident de voiture. Le principe sera de mettre en évidence une scène détournée du conte

    Première activité : lire le texte et identifier les paroles des personnages (on associe alors une couleur à un personnage et on entoure dans le texte les paroles selon la couleur du personnage) : 

    Les contes détournés du PCR

     

    Voici les documents pour cette première partie : 

     

    Pendant ce temps les élèves non-lecteurs reproduisent la couverture du livre (seule partie du livre qui est montrée aux élèves) et ils entourent tous les éléments qui montrent qu'il s'agit d'un conte détourné du PCR : 

    Les contes détournés du PCR

     

    En deuxième partie après avoir bien compris l'histoire et après s'être questionné sur la partie manquante j'ai proposé à mes élèves une petite production écrite sur le cahier d'écrivain  :  

    photos à venir ...

    Après avoir confronté les idées de chacun, nous avons découvert la partie manquante du texte et collé le morceau qui manquait dans le tapuscrit. Nous l'avons lu ensemble et l'avons commenté. 

    Personne n'avait trouvé cette idée d'accident ! 

    documents

    Télécharger « tapuscrit-pennart-partie-manquante.odt » 

    Puis nous avons complété le tableau de comparaison des contes : 

    • niveau 1 - non lecteurs - non scripteurs : par le dessin 

    Télécharger « Tableau récapitulatif des scènes types du PCR et des contes détournés-MF.pdf »

    • niveau 2 et niveau 3 : par l'écrit plus ou moins long. 

    Télécharger « Tableau récapitulatif des scènes types du PCR et des contes détournés CE2.docx »

    Quelques photos de productions de mes élèves : 

    Les contes détournés du PCR

    Les contes détournés du PCR

     

    Les contes détournés du PCR

    Les contes détournés du PCR

     

    Etape 6 : Les contes détournés en dehors du PCR

    Pour terminer le travail autour du détournement et des parodies de contes, mes CE1 CE2 ont lu un roman que j'affectionne tout particulièrement : 

    • Roald DAHL : Un conte peut en cacher un autre.

    Ce conte propose le détournement de 6 contes : PCR, Blanche neige, Cendrillon, Jack et le haricot magique, Boucle d'or et les Trois petits cochons. 

     

    Le principe de cette dernière partie a été d'alterner présentation orale des 6 contes originaux par les CP (aux CE) et lecture détournée par les élèves de CE1 CE2 (aux CP). 

    Pour les élèves de CE : horizon d'attente autour de la couverture : 

    Les contes détournés du PCR

    • Mes CP ont travaillé sur les contes originaux et la structure du conte. Ils ont appris à raconter l'histoire avec leurs propres mots. A structurer ce qu'ils doivent raconter aux élèves de CE.

    Ce qui est intéressant à ce moment là c'est d'insister justement sur le travail oral des contes. Les contes ont perduré dans le temps justement parce qu'ils étaient racontés de génération en génération bien avant qu'ils ne soient mis par écrit. Alors les élèves se sont sentis investis d'une mission : pour ne pas oublier les contes, il faut apprendre à les raconter ! 

    Pour cela on a travaillé le conte oralement avec de nombreuses reformulations, des dessins... pour bien mémoriser les contes.  

    Quelques photos : 

    Les contes détournés du PCR

    Les contes détournés du PCR

    Ils présentaient alors le conte aux élèves de CE avant que ceux-ci ne lisent une version détournée dans leur roman. 

     

    • Enfin, et c'est la dernière activité des élèves de CE : après la lecture de la version détournée d'un conte du roman, ils ont complété ces fiches de comparaison de contes. 

    Je me suis inspirée du travail de : Cenicienta

    1. Soit une version vierge pour que les élèves cherchent par groupe, par binôme etc... comme bon vous semble. 

     

    1. Soit une version à compléter de chaque conte pour aider vos élèves : 

    Télécharger « A3Tableau comparatif conte original-ROALD.DAHL-Blanche neige.docx »

    Télécharger « A3Tableau comparatif conte original-ROALD.DAHL-Boucle d'or.docx »

    Télécharger « A3Tableau comparatif conte original-ROALD.DAHL-cendrillon.docx »

     

     Et pour clôturer en beauté nous avons visionné le film : Un conte peut en cacher un autre. 

    Ce qui est super dans ce film (et c'est rare pour le souligner!!) c'est que les dialogues et la narration sont exactement identiques au livre !

    Quelle fidélité pour Roald Dahl et son talent d'écriture .... 

    Un conte peut en cacher un autre - Pédagogie - Direction des services  départementaux de l'éducation nationale de la Vienne - Pédagogie - Académie  de Poitiers

     

    En espérant que tout cela vous inspire encore et encore !

    Désolée pour les coquilles ...

     

     

    « Fluence CE1 CE2 La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :