• Les balles d'accord en CE1-CE2

    Bal Vectoriels et illustrations libres de droits - iStock

    Je poursuis ici ma réflexion sur les balles d'accord que j'ai mises en place dans ma classe triple niveaux depuis maintenant quelques années et que je n'ai plus abandonnée ! 

    Ici vous trouverez donc la suite du cheminement que j'ai démarré en CP : Les balles d'accord en CP avec Pilotis

    Je vous invite donc à relire l'article consacré au CP où j'ai tenté de reprendre quelques éléments théoriques (que je dois encore approfondir je dois avouer ...). 

    Je continue (enfin mes élèves surtout) d'utiliser les balles d'accord et de verbaliser et matérialiser les chaînes d'accord avec mes élèves de CE car c'est à ce niveau clé de mi-fin de cycle 2 que les bases doivent être posées, automatisées et permettre à l'enfant d'adopter une posture réflexive, réfléchie autour des chaînes d'accord dans ses écrits. 

    Mais, en expérimentant ce dispositif avec mes élèves, ce sont mes élèves à Besoin Educatif Particulier (BEP) qui m'ont le plus fait réfléchir à l'utilisation que nous pouvons en faire au quotidien. 

    Je vais dons vous parler de "mes" balles d'accord en trois parties (je dis "mes" parce que j'ai eu des échanges avec des collègues qui n'utilisaient pas cela exactement pareil, je vous rappelle ici que je me base sur la vie de ma classe et je tâtonne avec eux pour construire des outils qui nous aident à nous ! ce n'est donc pas forcément une application à la lettre d'un dispositif décrit dans un livre ;)  et pourtant j'adore lire !!) 

     

    1. les balles d'accord au service de l'apprentissage de l'étude de la langue 
    2. les balles d'accord : un outil de relecture de ses écrits
    3. les balles d'accord : un outil de différenciation. 

     

    Les balles d'accord au service de l'apprentissage de l'étude de la langue 

    Exactement comme pour les CP, l'utilisation des balles d'accord permet aux élèves de matérialiser les chaînes d'accord dans les phrases pour en comprendre le sens. 

    Nous les utilisons quotidiennement dans nos écrits, textes libres, lectures, dictées ... 

    Par exemple : en CE1 et CE2 je pratique les "dictées pensées à haute voix" et aussi les Dictées coopératives. (c'est légèrement différent). 

    • La dictée pensée à haute voix

    Les balles d'accord en CEu

    Lorsque nous faisons des dictées, nous exprimons nos questions autour de la langue, nos difficultés, nos stratégies... à HAUTE VOIX pour que tout le monde puisse bénéficier de ce qu'ils se passent dans la tête de chacun. 

    Par exemple je fais trois dictées par semaine : les deux premières dictées sont "pensées à haute voix" et la 3ème chacun doit penser dans sa tête. C'est très explicite comme démarche, l'intérêt et de parvenir à ce que chaque enfant soit actif dans sa tête lorsqu'il écrit sous la dictée.

    =>C'est une démarche qui s'appuie sur les élèves les plus performants, au service des élèves les plus fragiles. 

    Cela fait de nombreuses années que je pratique les dictées pensées à haute voix et je trouve que c'est vraiment efficace pour les élèves les plus éloignés de la langue écrite.

    Au départ on peut penser que c'est inutile puisqu'on dit les réponses à haute voix mais en réalité absolument pas ! Enfin oui on donne certaines réponses à haute voix mais surtout on l'explique et chaque enfant (les plus performants) explique comment il s'en rappelle, pourquoi il écrit comme ça ...

    Cela permet de :

    • faire de références à des éléments appris mais oubliés : réactivation (ex : mais oui on l'avait déjà appris quand on avait lu le roman / c'est un mot qui était dans notre liste jaune / c'est comme dans ... )
    • partager les stratégies de chacun : socio constructivisme (oh le gros mots !) bon en gros c'est "apprendre des autres" (moi je sais qu'il y a un s parce que ma mère elle me dit "toujours il y a toujouuurs un S " /) parfois on rigole des moyens mnémotechnique des autres et c'est assez chouette ! 
    • rendre explicite la démarche d'écriture : donner du sens aux apprentissages, les répéter tout au long de l'année. 

    Bon et les balles d'accord alors ? 
    Et bien justement elles font partie de cette "pensée" collective. 

    Lorsqu'on découvre la dictée corrigée (petite fiche que je donne aux élèves) les élèves relisent et tracent les balles d'accord que nous réexpliquons à haute voix et au tableau, ce qui permet de mettre en mémoire. 

    Les balles d'accord en CE

     Les élèves relisent la dictée en devoir à la maison. 

    Evidemment la photo ci-dessus a été prise avant la mise en commun / correction et donc vous observez quelques tâtonnements de la part de cette élève. 

    Mais ceci est très intéressant car cela signifie que cette élève tente de repérer les éléments syntaxiques qui constituent des chaînes d'accord. Bref elle chemine et c'est tout ce que j'aime !!! Ce qui lui manque encore à ce stade de l'année c'est d'identifier les classes grammaticales qui sont concernées par les balles d'accord (nom, adjectifs, verbes) et comme c'est un travail de toute l'année, son utilisation des balles va petit à petit se préciser. En effet, on apprend ensuite qu'on n'utilise pas les mêmes balles d'accord selon si ça tombe sur un nom/adjectifs ou si ça tombe sur un verbe... 

      

    Les balles d'accord : un outil de relecture de ses écrits

     Les balles d'accord permettent d'alléger la surcharge cognitive très difficile à gérer lorsqu'on écrit sous la dictée surtout en cycle 2 où on cherche encore les bons graphèmes / phonèmes etc... 

    L'utilisation des balles d'accord permet de relire sa dictée dans un second temps afin d'appliquer les règles d'accord, après avoir fait l'effort d'écriture. 

    Les balles d'accord en CE

     

    On peut même envisager différer ce temps à l'après-midi par exemple ce qui permet à l'enfant de souffler, de ne pas passer 40 minutes à faire une dictée et éviter de le dégouter ! 

     

    Les balles d'accord : un outil au service de la différenciation 

     Les balles d'accord pour les élèves en difficulté ? Oui évidemment ! Une véritable aide pour eux. 

    Différents degrés d'aide.

    Exemple : 1er degré d'aide

    Les balles d'accord peuvent être tracées après l'écriture par l'enseignante afin de permettre à l'élève de se concentrer seulement sur le type d'accord. 

    Par exemple, j'entoure le mot qui lance la balle (pronom, déterminant) et à lui d'identifier quels types d'accord il doit ajouter, si ça "rebondi" plusieurs fois (dans le cas de D + NC + Adj) ou non. 

    Dans cet exemple, j'avais tracé les premières balles d'accord puis il a essayé, lors de la correction d'en trouver d'autres.  

    Les balles d'accord en CE

    D'autres utilisations sont possibles : pour rendre l'enfant acteur et valoriser ses efforts j'adapte parfois la consigne aux capacités de l'élèves : 

    1. Trouve 2 balles d'accord dans ta dictée et trace les. Cela permet de valoriser les réussites et encourager l'enfant = motivation intrinsèque ! 

     

    Exemple : 2ème degré : pour les enfants en très grandes difficultés dans le langage écrit : 

    Les balles d'accord en CE

     

    Voici une dictée à trous pour des élèves de CE1 à BEP, très en difficulté. 

    Sur la dictée j'ai matérialisé les balles d'accord dans le GN (avec les, des...) et dans la relation sujet-verbe notamment avec le pronom Nous, travaillé en particulier dans cette dictée. 

    Pour les aider je trace une balle d'accord en dé but de de dictée en mettant en surbrillance la terminaison -ons. 

    A eux ensuite de se l'approprier dans le reste de la dictée: 

     

    Les balles d'accord en CE

     On permet ainsi à l'enfant d'accéder, malgré ses grandes difficultés d'encodage, à la réflexion autour de la langue. 

    Ce que je reprochais aux dictées à trous c'était justement de ne plus permettre à l'élève en difficulté de poursuivre sa réflexion alors qu'au delà de ses troubles liés au langage écrit, il en a les capacités (principe de la double tâche etc...). 

    Avec les balles d'accord, je parviens à faire entrer l'enfant dans les accords écrits tout en allégeant considérablement la tâche d'écriture. J'ai le sentiment d'avoir une petite alternative et éviter d'entrer dans la dérive de la différenciation : allèger tellement qu'à la fin il n'écrit plus que 10 mots : qu'il n'arrivera jamais à encoder ou alors très peu de fois, perte de motivation, décrochage par rapport aux exigences ....donc contraint de ne jamais évoluer... 

     

    Ce principe peut ensuite évoluer pour maintenir un niveau de réflexion et rendre l'enfant acteur et actif de sa dictée. Et surtout : le mettre en réussite ! 

     

    Par exemple : 

    Les balles d'accord en CE

     

    Une autre dictée à trou pour un élève en grande difficulté : 

    Ici j'ai matérialisé les balles d'accord avant pour permettre à l'enfant de les visualiser et de les tracer sauf une !! 

    A lui de la retrouver dans la dictée. On observe ici que l'enfant a réussi. 

    Les balles d'accord en CE

    Un autre élève avec le même aménagement. Réussi aussi ! 

    Après quelques semaines de travail, ces mêmes élèves sont parvenus à identifier seul les balles d'accord dans la dictée. 

    Exemple : 

     

    Les balles d'accord en CE

    Dans cet exemple l'élève a préféré identifier en premier les chaînes d'accord de sa dictée. J'ai donc laissé un temps de recherche avant de dicter le texte. Il n'avait plus qu'à trouver ensuite les bons accords + éventuellement les nouvelles balles d'accord à partir des nouveaux mots écrits. 

     

    Conclusion 

     

    C'est loin d'être un dispositif parfait mais en l'expérimentant avec mes élèves et notamment ceux en grande difficulté, cela m'a permis de préciser mon intervention pour leur permettre de continuer de progresser et d'accéder aussi à des compétences qu'on pourrait croire inaccessibles pour eux et pourtant.... 

    Les balles d'accord en CE

     

    Adaptation d'un travail de Nurvero

    Dans un objectif de fin de cycle 2 les élèves doivent associer les balles d'accord aux classes grammaticales afin de ne pas mettre des accords là où il n'y en ppas. Et petit à petit le faire "dans sa tête". Ce passage à l'abstraction devient plus facile quand on a d'abord manipuler concrètement. 

     

    C'est donc un travail sur du long terme : 3 ans dans ma classe triple niveaux CP-CE1-CE2 !! 

    C'est là que je suis contente de garder mes élèves 3 ans ça permet vraiment de construire des compétences petit à petit. 

     


    2 commentaires
  • Le Morpion de multiplication

     
    Tout comme les morpions de conjugaison très connus (mes élèves adorent et j'utilise ceux de Mais Que Fait la Maitresse) mes élèves de CE2 révisent en faisant des "morpions" de multiplication. 

    Morpion de Multiplication

     
    J'ai 2 grands posters (marque BOUCHUT qu'on peut se procurer ici) comme on voit sur la photo. Mes élèves sont en équipe de 2, deux contre deux. Un feutre effaçable de couleur différente (ou les fameux woody) et la partie peut commencer !  
     

    But du jeu : 

    Chaque équipe doit aligner 4 cases pour gagner (horizontal - vertical - diagonal). 
    Je demande à mes élèves de prendre 2 couleurs de feutre différentes pour mieux se repérer et savoir quelle équipe à rempli quelle case ... 
     
    Ce qui est drôle c'est qu'ils commencent toujours par le haut du tableau puis finissent la partie dans le dur ... en bas à droite. 
    En cas de désaccord ou en fin de partie ils vérifient en retournant le poster : 

    Morpion de Multiplication

     

     

     

    Succès garanti ! 


    votre commentaire
  • La spirale de Gramala : pour un rituel d'EDL ludique et coopératif 

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

    Je vous présente ce jeu des éditions L'Atelier de l'Oiseau Magique que j'aime beaucoup pour ses jeux conçus par des enseignants et pour des classes. 

     

    J'utilise ce jeu de manière légèrement détournée afin de lui donner un rôle clé dans les rituels d'étude de la langue

    En effet, il est important de brasser, rebrasser des notions grammaticales pour que les enfants aient le temps de s'en imprégner et de les comprendre véritablement. Il s'agit aussi d'adopter des réflexes d'attention ciblés sur la langue écrite (et parfois les liens entre langue écrite et langue orale). 

    D'ailleurs je me suis beaucoup inspirée de cet ouvrage qui explicite de manière très détaillée les activités clés qui permettent d'entrer dans l'apprentissage de l'orthographe grammaticale. 

     Ce qui me plait c'est le côté ludique bien sûr mais aussi le côté coopératif. Créer des équipes, les faire réfléchir par 2 ou 3 ... Les laisser se mettre d'accord sur ce qu'ils doivent dire au reste de la classe etc...

    L'installation du jeu : 

    J'ai aimanté le jeu de telle sorte à ce qu'il soit placé sur un tableau blanc mobile que j'ai en plus dans ma classe de triple niveaux (en effet pour plus de souplesse entre mes groupes d'élèves j'ai un tableau supplémentaire dans la classe. Il pivote sur lui même donc cela permet d'utiliser les deux côtés du tableau). 

     

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

     

    Sur le tableau donc j'ai installé le plateau de jeu avec les aimants colorés correspondant aux équipes puis dans des pochettes que j'ai également aimantées, se trouvent les cartes du jeu. 

     

    Présentation du jeu : 

    La spirale de Gramala est un jeu pour travailler les notions d'étude de la langue de manière ludique. 

    Voici ce qu'on travaille avec les différentes cartes : 

    Chaque carte (chat, livre ...) correspond à une notion particulière : accords des adjectifs, déterminants etc...

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

     

    Règle du jeu : 

    L'équipe lance le dé, déplace son aimant-pion sur le plateau et tombe sur une des cases : chat - livre - crapaud - champignon ...

    Elle tire au sort une carte correspondant à l'image. 

     

     La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

     

    L'équipe lit la question aux élèves (tous répartis en groupe) et l'affiche sous la caméra pour que chaque groupe puisse la regarder attentivement :  

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

     

    Les élèves disposent alors de 5 minutes (minuteur enclenché !) pour trouver ce qu'il y a à trouver ! 

     La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

     

     

    Mise en commun

    C'est au groupe qui a tiré la carte de présenter la règle de grammaire ou d'orthographe et d'expliquer ce qu'il faut corriger/ajouter. Tous les moyens sont bons pour expliquer : reprendre les balles d'accord (voir ici), identifier les classes grammaticales pour mieux expliquer la règle etc...

    L'importance ici est donnée à l'explication. Ce n'est plus moi qui parle mais les enfants. A eux de réinvestir les connaissances vues en classe de s'interroger, de débattre etc... 

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

    Cette activité est ludique et rapide. Cela permet de la faire quotidiennement pour réviser des bases en français tout en s'amusant. 

    Les questions sont relativement simple pour le cycle 2 ce qui permet de mettre les élèves en réussite tout en ne banalisant pas l'importance de la règle ! 

    La spirale de Gramala ; un rituel d'EDL

    Pendant toute la durée du parcours, les élèves révisent. 
    Arrivé vers la fin du plateau on observe 6 araignées qui s'enchainent pour atteindre l'arrivée. Nous avons appelé ça : les poteaux de Koh-Lanta ! Un groupe qui se trompe et il re démarre depuis la case départ !! HORREUR ... 

    Les araignées sont des cartes qui reprennent toutes les notions mais de façon aléatoire. Les élèves ne savent donc pas sur quelle règle ils vont tomber (pronom ? adjectifs ? ...). 

     

    Et vous, un petit jeu ludique pour travailler les notions en étude de la langue ?? 

    CM Français Ateliers - Melie au CM- Ma classe de cycle 3

     

     

      


    2 commentaires
  • Travailler la fluence comme technique de lecture et non pas seulement comme vitesse de lecture.

     

    Fluence CE1 CE2

    Il me manquait un support pratique pour travailler la fluence comme technique de lecture et non pas seulement comme vitesse de lecture. 

    Lire vite et bien c'est entrainer ses yeux et son cerveau à la reconnaissance globale des mots, à regarder le mot dans son ensemble mais aussi à entraîner son cerveau à regarder le mot suivant quand son cerveau est encore en train de "lire" le mot précédent.

    Il s'agit véritablement d'une technique de lecture plus que de la simple fluence au sens "vitesse". 

    Pour parfaire cet entrainement, il fallait trouver des textes de difficultés croissantes qui permettent véritablement cet entrainement des yeux et du cerveau. Des exercices qui proposent des contraintes de lecture qui obligent - en quelques sortes - l'enfant à développer sa technique de lecture (l'oblige à regarder le mot dans son ensemble, l'oblige à lire le mot suivant avant d'avoir fini de lire etc...).  

    J'ai longtemps fait travailler mes élèves sur des textes de fluence de plus en plus long (qu'on trouve sur le net par exemple), mais finalement j'ai remarqué qu'ils ne développaient pas forcément de technique. Ils lisaient de mieux en mieux le texte certes, mais parce que le texte était préparé, appris...

    Mais cet entrainement ne les faisait pas progresser sur d'autres lectures spontanées et inconnues. 

    Ce qui est travaillé dans ces livrets : 

    • des graphies proches : visuellement + auditivement;
    • l'intonation des textes et le respect des ponctuations avec des symboles écris sur les textes qui aident l'enfant;

    Fluence CE1 CE2

     

    • des phrases qui se répètent avec ajout de mots pour lire de plus en plus vite;
    •  des mots contenant des lettres muettes ou les mêmes lettres pas muettes justement; 

    Fluence CE1 CE2

    • des textes tronqués pour entraîner ses yeux et son cerveau à la reconnaissance globale des mots;

    Fluence CE1 CE2

     

     

    • des mots à lire en fixant sin regard sur le centre du mot pour entraîner son cerveau à lire l'ensemble du mot sans parcourir chaque lettre avec ses yeux : 

     

    Fluence CE1 CE2

    • ... 

    Bref, il y a de nombreux exercices de lecture dans ce livret (exemples des CE1 ici mais en CE2 c'est du même ressort) qui aident véritablement l'élève à développer des techniques de lecture efficaces pour devenir un véritable lecteur expert

    Ces livrets peuvent être utilisé en APC, en groupe de besoin, en classe entière... Ils sont indépendants de toutes méthodes et pédagogies. 

    Fluence CE1 CE2

    Mes élèves s'entrainent souvent par deux, sous le préau pour ne pas être dérangés par le reste de la classe et être au calme. On relit la séance en classe entière (enfin dans ma classe triple niveaux c'est rarement classe entière mais par groupe d'âge), ils la relisent à la maison et ensuite ils lisent en classe quand ils sont prêts. 

    Fluence CE1 CE2

     

    Je recommande !

     

     

        


    votre commentaire
  • Les mathématiques sans fichiers c'est possible.

    Avec les fiches PEMF Numération-Opération

    Fichiers PEMF - Numération Opération

    Abandonner les manuels et fichiers pour les fichiers PEMF : pourquoi pas ?

    J'ai longtemps utilisé des fichiers en mathématiques pour mes élèves de CP au CE2. 
    Etant dans une classe multi-niveaux, difficile de tout construire soi-même .... Pas le temps, pas le matériel.... 

    En cycle 2 les élèves ont encore besoin de manipuler, qu'on leur lise les consignes etc.... 

    J'ai testé divers fichiers : Pour comprendre les mathsMaths tout terrain, Picbille.... Et lorsque j'ai découvert les fichiers PEMF j'ai aussi découvert une autre manière de travailler ....

    Fichiers PEMF - Numération Opération

    Les fichiers de Numération-Opération sont parfaitement bien conçus : sans consignes, ils balayent quasiment tout le programme de Nombres et Calculs du Cycle 2 et permettent un travail en totale autonomie. 
    Mais surtout ils permettent aux enfants d'avancer à leur rythme .... 

    Voici un extrait de la brochure des fichiers de Numération-Opération : 

    Fichiers PEMF - Numération Opération

     

    Le principe est donc simple : les fiches sont recto/verso, au recto un exercice réalisé, au verso un exercice à réaliser... 

    Côté pratique : J'ai plastifié l'ensemble des fiches pour une durée de vie plus longue !

    Les élèves n'écrivent jamais sur les fiches, mais écrivent sur leur cahier. Les fiches sont uniques et sont organisées par série. 

    Par exemple dans un fichier il y à 24 séries de 6 fiches. A la fin des 6 fiches, les élèves peuvent passer une test afin de valider la compétence et passer à la série suivante. 

    J'ai installé une règle : si l'enfant a récolté 3 points verts sur une série il peut demander le test (sans faire forcément les 6 fiches). Si le test est validé, il passe à la série suivante, sinon il termine la série en cours. 

    Pour se repérer et se souvenir du travail réalisé les élèves disposent de grille de suivi. 

    Pour coller au plus prêt des recommandations institutionnelles j'ai construit un fichier regroupant tous les Tests avec les compétences du programme travaillées. 

    Vous trouverez tous ces documents ci-dessous : 

    Télécharger « grille fichier 3.pdf »

    Télécharger « grille fichier 4.pdf »

    Fichiers PEMF - Numération Opération

     

    Télécharger « évaluations num-op 3.pdf »    

    Télécharger « évaluations num-op 4.pdf »

     

    Fichiers PEMF - Numération OpérationFichiers PEMF - Numération Opération

     

     

    Et pour le cycle 3  aussi ! 

              




    votre commentaire
  • Les fichiers PEMF de lecture

    Fichiers PEMF - Lecture

    Mes élèves de CE1 et CE2 utilisent les fichiers PEMF comme mes CP. L'utilisation de ces fiches permet de travailler de manière autonome la lecture-compréhension. 

    En CE1 et CE2 il y a environ  6 séries possibles selon le niveau des élèves.

    De quoi couvrir tous les niveaux de vos élèves !! 

    • Le niveau 1.4 : pour des élèves très fragiles et pas lecteur c'est un niveau j'utilise en fin de CP. 
    • Le niveau 2.1 : idéal en début de CE1 pour un élève lecteur même moyen. 
    • Le niveau 2.2 : courant CE1 ou pour démarrer avec des élèves fragiles en CE2.
    • Le niveau 2.3 : pour des élèves lecteurs mais pas encore bien autonome. Le travail permet la lecture sélective. 
    • Le niveau 3.1 : idéal pour démarrer en CE2 
    • Le niveau 3.2 : pour des élèves lecteurs de CE2. 

     

    Ces fiches sont conçues sans consigne pour permettre une véritable autonomie de recherche des élèves et un travail véritablement individualisé. 

     

    Les grilles de réponses ont l'avantage d'alléger considérablement la tâche d'écriture et permet à l élève de se concentrer uniquement sur la lecture et la compréhension du message écrit. 

     

    Les propositions de messages écrits sont diverses (poèmes affiche de film, carte postale etc...) et permettent à l'élève de développer de vraies stratégies de lecture qui lui serviront directement dans la vie quotidienne. 

     

    Quelle organisation ? 

    En classe Freinet les fichiers pemf s'utilisent via le plan de travail individuel (voir ici

    Les fiches existent en un seul exemplaire chacun ce qui évite que les enfants se copient et les font entrer dans une véritable démarche individuelle et autonome. L'enfant ne dépend de personne ! 

     

    Mais il est possible aussi de penser d'autres organisations selon votre manière de travailler (en ateliers en rituels en plan de travail etc...). 

     

    J'ai utilisé ces fichiers en plan de travail et puis aujourd'hui je les conçoit différemment : 

    • En classe entière pendant un temps individualisé pour apprendre à l'enfant l'autonomie. 
    • En rituels de début de journée qui permet d'instaurer une sorte de SAS entre la maison et l'école : cela a l'avantage de prendre le temps d'entrer dans une posture d'apprenant.
    • En plan de travail (mais dans un plan de travail il y a d'autres activités inclues comme le texte libre par exemple qui demande pas mal d'énergie et de concentration)

     

     

     

    Fichiers PEMF - Lecture

    Pour suivre leur progression des fiches, j'ai conçu pour mes élèves des grilles de suivi pour les différents niveaux de fiches. 

    Le principe est toujours le même, les élèves réalisent les fiches de lecture en suivant les demandes de leur plan de travail. Une fois une fiche réalisée, ils viennent se faire corriger. Je note le point de couleur à côté de l'exercice recopié dans leur cahier. Et les élèves cochent le numéro de la fiche et reportent le point de couleur. 

    Voici les grilles de suivi pour les fichiers 2 et 3 : Fichiers PEMF - Lecture

    Télécharger « Ma grille de suivi des fiches2.pdf »

    Télécharger « Ma grille de suivi des fiches3.pdf »

     

        

     


    2 commentaires
  • Toilettage de texte OU Mise au point

    Toilettage de texte libre

     

    Chaque semaine les élèves écrivent un texte libre lors du plan de travail.

    Lorsqu'ils le souhaitent ils peuvent proposer leur texte au toilettage qui a lieu tous les lundis. 


    Ce toilettage se déroule en 3 étapes. 


    1- Lecture : phase orale collective.

    >par l'auteur et Questionnement oral autour du texte : Reformulation si besoin. Les enfants questionnent l'auteur afin d'obtenir un texte qui soit compréhensible par n'importe qui (qui ? quand ? quoi ? où ? comment ?etc... ). 


    2-écriture du texte :


    J'écris le texte au tableau (paperboard) sous la dictée des élèves. 

    Cette phase peut se scinder en deux séances si le texte à écrire est long (bien qu'en cycle 

     il faut limiter les longs texte, j'incite souvent mes élèves à écrire leurs textes en plusieurs fois, idées après idées pour se concentrer sur la production en elle même. 

    Lors de l'écriture, la maîtresse doit se placer au second plan. Elle doit permettre aux élèves d'entrer dans une démarche de réflexion, de tâtonnement, de recherche active, de confrontation entre pairs, mais en aucun cas la maîtresse (ou le maître) doit diriger la séance. 

    C'est lors de cette phase que les connaissances en étude de la langue (orthographe, grammaire etc...) peuvent se construire (et surtout pas se transmettre !)

    Par exemple sur cette photo, une règle a émergé lorsqu'il a fallu écrire le pluriel de "cadeau".

    Le toilettage de texte

     

    3- Relecture du texte par plusieurs enfants. 

    >L'auteur doit toujours valider les décisions du groupe car le texte lui appartient. 
    On développe ainsi toutes les compétences liées à l'écriture (étude de la langue, coopération). 
    Ensuite ils peuvent être publiés ou tapés à l'ordinateur (blog, correspondant).

     

    Le toilettage de texte

     

    Le toilettage de texte

     

     

    Et les textes toilettés sont tous affichés dans la classe: ainsi ils servent de modèle pour enrichir les textes libres de tous les enfants de la classe. 

    Beaucoup s'en inspirent, reprennent des mots, des expressions que nous avons écrites ensemble. C'est aussi une référence pour corriger ses textes. 

    Le toilettage de texte

    Ce sont des ressources qui enrichissent la classe.

     Voici une petite fiche synthèse sur le principe du toilettage de texte pour vous aider à la mise en place :

    Télécharger « fiche séquence toilettage.pdf »

     

     Petit exemple Pratique et concret : 

     

    Le toilettage de texte

    "Comme tous les lundis on pratique le toilettage des textes... Mais ce matin, aucun CE1 ne m'avait déposé sont texte pour le "toiletter"... (et oui cette pratique se base sur le volontariat des élèves...et c'est la 2ème  fois seulement depuis septembre que je n'ai pas de texte le lundi matin).

    Mais aucun souci de mon côté ! On s'est installé comme à notre habitude, les CE1 devant le papeboard et j'ai demandé : que voulez-vous écrire ? Les élèves ont opté pour raconter notre après midi de vendredi dernier : la rencontre interclasse en lutte.


    Et hop une séance encore très riche où nous avons découvert une règle d'accord avec être et avoir...

     

    >Pour en savoir plus sur le toilettage de texte en CP c'est ici : >CP 


    votre commentaire
  • La résolution de problèmes en manipulant ?

            Manip' Maths       

    Résolution de problèmes mathématiques

     J'utilise avec mes CE1 une boîte des éditions L'oiseau magique, sur la résolution de problèmes. 

    Cet atelier se prête parfaitement à ma façon de travailler puisqu'il s'agit d'une série de boîtes (12). 

    Cette activité s'utilise en totale autonomie donc elle est inscrite au plan de travail des élèves de CE1. 

    Dans chaque boîte (de thèmes différents) il y a des petits cartons de consigne (trois niveaux A B C). Pour chaque niveau, deux questions. 

    Les boîtes contiennent du matériel manipulable pour l'élève. Cela permet de les faire rentrer dans une démarche de recherche. 
    Une petit grille est fournie avec l'atelier. Les élèves reportent leurs réponses dessus et moi je marque le point de couleur verte lorsque c'est validé. 

    On peut différencier par exemple pour les situations plus simples (additions - soustractions) on peut demander aux élèves de faire seulement les cartons A. Pour les partages ou les multiples opérations, les cartons B et C... 

     

    Résolution de problèmes mathématiques 

     Vous trouverez plus d'information sur le site de L'oiseau Magique

     

     


    votre commentaire
  • Dictée noircie : Pour une différenciation naturelle.... 

     

    Dictée noircie, une autre manière de faire la dictée !   

     

    Vous connaissez ?? 

    Pour apprendre les mots de la semaine et se familiariser avec les chaînes d'accord (gros palier de CE1...) je fais des dictées avec les élèves 3 fois par semaine. 

    Le mardi et le jeudi ce sont les dictées d'entraînement et le vendredi la dictée "bilan" pour voir ce qu'on a retenu... 

    Pour changer l'activité souvent mal vécue par les élèves et pour garder toute leur motivation  à faire l'effort (cognitif) de se mobiliser pour réfléchir à la langue, je pratique parfois la dictée noircie. 

    Principe

    Le principe est simple : je donne la dictée aux élèves entièrement écrite. Les élèves noircissent tous les mots qu'ils sont certains de savoir écrire. On en discute oralement, j'interroge certains élèves sur leurs choix. 

    Ils m'expliquent pourquoi ils sont certains de savoir écrire tel ou tel mot (rappel de règle etc...). 

    Un fois les mots noircis, les élèves écrivent la dictée (que je leur dicte) en dessous. Ils peuvent donc se référer aux mots clairs et les recopier et concentrer leur effort sur les mots noircis. 

     

    Chaque élève avance à son rythme (le nombre de mots noircis est très variable d'un élève à l'autre et au cours de l'année, l'objectif étant qu'à chaque exercice de ce style l'élève noircisse de plus en plus de mots). 

    Et ce qui est encore plus appréciable c'est que les élèves en grande difficulté peuvent se retrouver en totale autonomie et en réussite avec ce système et ça c'est important pour eux.... donner de la confiance !

     

    Dictée noircie, une autre manière de faire la dictée !

     

     


    votre commentaire
  • Dictée coopérative


    Autre manière de réviser avec une dictée : la dictée coopérative.

    • Le principe est simple : les élèves écrivent la dictée sur leur brouillon. A chaque hésitation sur un mot l'élève lève la main et pose une question. Les autres répondent en donnant une référence (c'est comme dans...) ou en rappelant une règle (orthographe, grammaire conjugaison...)

    Cette activité est purement coopérative, on aide les autres, on donne des références, des règles et on essaye de faire en sorte que l'autre va y arriver mais sans donner la réponse. 

    Je pratique cette séance le mardi, lors de la première dictée d'entraînement afin de poser quelques règles et aussi parce que la dictée est la plus courte (celle du jeudi est plus longue...). 
    Une séance dure facilement 45'. 

    La dictée de ce matin :

    "Pendant les vacances, tu vas à la campagne ou à la montagne. Tu ramasses souvent les champignons à l'automne. Tu places ta récolte dans un panier, puis ton père les cuisine. Tes petits frères grognent parce qu'ils n'aiment pas ça. "

    Je note au tableau les règles ou les différentes questions que les élèves posent. Cela permet de faire un récapitulatif à la fin de la séance.

    On peut également faire ressortir une règle mal maîtrisée par l'ensemble du groupe. Ce qui permet de refaire un point plus spécifiquement en suivant ou a posteriori

     

    Dictée Coopérative

     

    Lors de cette séance voici les questions réponses qui sont émergées : 

    Question : "je ne sais pas s'il faut un accent au a dans la phrase tu vas à la campagne" Réponse : "le a sans accent c'est le verbe avoir, en général on peut dire avoir quelque chose .... si ça marche sinon c'est le à avec accent"

    Question : "je ne sais plus le [en] du mot "pendant" ? " Réponse : "c'est les mêmes que dans le mots enfants " 

    Question : "il y a une lettre muette dans le mot souvent ? " Réponse : "oui la même que dans le mot pendant" 

    Question : "le mot automne il a une majuscule ? " Réponse : "on met les majuscules que pour les noms propres et pas les noms communs et c'est un nom commun celui là " 

    etc......... 

     

    Bien sûr je n'interviens jamais sauf lorsqu'un enfant se trompe ou dit une règle erronée. 

    Bilan de la séance

    En fin de séance on regarde tout ce que j'ai écrit au tableau. C'est l'occasion de faire un petit rappel des règles inscrites, de rappeler où on peut les (re)trouver (classeurs, porte-vues ...) pour les relire.

    Et si on fait émerger une question sans réponse : alors on enchaîne avec une séance dédiée. Les enfants sont très attentifs car justement, aucun n'a su dire la règle. Un besoin se fait alors ressentir. 

     

    Correction

    Je distribue la dictée tapée à l'ordinateur, les élèves peuvent vérifier s'il reste des erreurs. 

    Ils surlignent alors les erreurs afin de pouvoir les relire à la maison pour le lendemain. 

     

     

    Dictée Coopérative

     

    Vous trouverez toutes les dictées de la méthode tapées à l'ordinateur : ici.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique