• TDAH en classe : une illustration

    TDAH en classe

    Comment gérer ? Sans #aesh

     

    Pas de solution miracle ici ni de bonne parole. Voici simplement UNE (parmi tant d'autres) gestion personnalisée pour un élève TDAH de ma classe.

    TDAH en classe : une illustration

    Aujourd'hui en CE1 cet élève présente de très grande difficulté à gérer son comportement mais aussi à entrer dans les apprentissages malgré des capacités cognitives plutôt excellentes. Suivi depuis plusieurs années nous avons mis en place différents aménagements tous testés en amont par sa psychomotricienne et ses parents (collaboration pluridisciplinaire !).

    Des outils de canalisations d'énergie 

    élastiques, anneau de manipulation (qui a permis de réduire grandement le massacre de ses stylos) balle anti stress etc ....

    TDAH en classe : une illustration

     

    TDAH en classe : une illustration

    TDAH en classe : une illustration

    Grille de suivi

    Axée sur 3 objectifs personnalisés pour CET enfant :

    1. ATTENDRE : éviter la prise de parole intempestive.
    2. REGULER : quand maîtresse me touche l'épaule je souffle, me rassois et essaye de calmer mon corps,
    3. PERSÉVÉRER ; je vais au bout de la tâche et maîtresse me laisse souffler après.

     

    Cette grille est remplie par des feux tricolores et ne permet pas de juger un comportement mais de juger les efforts pour canaliser son comportement "défaillant". On évalue ici si l'enfant a pris en compte les signaux lancés par maîtresse.

    TDAH en classe : une illustration

    Tampon de Renforcement Positif

     "J'ai travaillé tout seul". L'enfant tamponne tous ses exercices qu'il a su faire du début à la fin seul : on encourage ici un objectif très difficile pour lui ; Démarrer et Persévérer = l'autonomie. On compte les tampons récoltés par jour et un renforcement positif est prévu le soir même par les parents. Par exemple 3 tampons dans la journée = 3 renforcements positifs le soir (3 histoires, 3 parties de foot avec papa, etc...).

    La petite grille pour compter le nombre de tampon : 

    Télécharger « j'ai-tavaillé-seul.odt »

     Tampon Enseignants : ici

    TDAH en classe : une illustration TDAH en classe : une illustration

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Conclusion 

    Ces aménagements sont possibles grâce à des conditions précises :

    - je garde cet élève 3 ans et cela me permet de bien le connaître, anticiper et réguler ses difficultés. Tester des aménagements sur du long terme.

    -les parents dont 300% partie prenante. Sans eux et leur volonté de faire réussir leur enfant je ne serai pas parvenue à autant de maillons positifs autour de cet élève

    -collaboration avec sa psychomotricienne.

     

    Même avec tout cela, gérer un élève TDAH reste compliqué, épuisant et il faut prendre sur soi. Mais je reste persuadée que sans tous ces aménagements, cela aurait été pire pour lui et pour moi ! 

    Et vous, des idées qui ont fonctionnées ??

     

     

     

    « Dictée et élèves en difficultéCE2-situations-problèmes en Histoire »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :